Mannequin comment maigrir


Je ne fais toujours pas de sport car comme je vous le disais plus haut, non seulement je haïs ça mais étant maman d’un petit garçon de 2 ans et 8 mois, je ne suis pas inactive non plus.Mais en tout cas, Voilà les filles, je ne sais pas si ça va vous aider…Je vous épargnerai le refrain de « il faut se sentir bien », « s’accepter », c’est une ritournelle qui me fait rire tellement elle est évidente !Sur mon temps libre, je me vois pas m’imposer cette contrainte.Une chose est certaine, ce n’est pas facile du tout, nous ne sommes pas toutes égales face aux kilos et encore, certaines prennent du poids à cause de problèmes de santé, ce qui est très difficile à gérer aussi.Enfin, pas tout à fait la moitié puisque depuis 3 ans, j’ai trouvé la solution et ça marche. Il y a 3 ans, j’ai donc décidé d’en finir avec les kilos en trop.Et j’ai commencé par une chose capitale qui a complètement changé ma vision des choses et tous les préjugés que j’avais et qui m’ont occasionné bien des blocages : Parce que régime pour moi, ça veut dire frustration et frustration pour quelqu’un qui n’a pas de volonté, c’est le piège dans lequel on se jette la tête la première.

A présent, il m’en reste beaucoup encore et je voudrais l’éliminer durablement.Et malgré tout, je maigris et je ne reprends rien puisque je ne mangerai plus jamais comme avant à vie.Je dirais vraiment que c’est du cas par cas, je ne dis pas que ma méthode est la meilleure mais compte tenu de mon profil, c’est ce qui a marché le mieux et c’est ce qui est durable.Du style une fois par mois, je mange mes petites frites adorées, je me permets des cocktails quand je reçois, je mange occasionnellement des trucs que j’aime vraiment comme des nems ou de la cuisine thaïlandaise (les currys, mon péché mignon).Je n’ai pas vraiment le choix, si je retombe dans certains travers, je vais reprendre très facilement donc j’ai trouvé mon équilibre ainsi et ma façon de manger n’est pas une punition et je n’en changerai jamais.


© 2016 tioductte.top