Regime alimentaire de la gastro


Pour que les symptômes se développent, il faut un délai de 4 à 72 heures après le contact avec les germes, c’est la période DITE d’incubation.Les germes peuvent ensuite s’introduire dans l’organisme en ingérant ces aliments.C’est à partir des symptômes comme les diarrhées et les vomissements que vous pouvez consulter un médecin .C’est une maladie du péril fécal et les germes sont retrouvés en grandes quantités dans les selles de la personne contaminée.Cette transmission est favorisée par des germes disséminés dans l’environnement.La transmission de la grippe intestinale peut se faire de façon directe c’est-à-dire de personne à personne ou indirecte par l’intermédiaire d’un environnement contaminé ou d’un vecteur tel que des aliments souillés.Quels sont les symptômes d’une grippe intestinale compliquée ?

Des signes accompagnateurs sont souvent présent, ce sont surtout les douleurs abdominales qui sont parfois diffuses, à types de pesanteur ou de crampe et d’intensité variable, les nausées et les vomissements (alimentaires surtout), les suées, les céphalées (maux de tête) et l’anorexie (c’est la perte de l’appétit).Au cours de la grippe intestinale, il peut y avoir une fièvre modérée sans altérations de l’état général.Elle est caractérisée par sa survenue brutale sans prodrome (signe annonçant la survenue de la maladie), le caractère fécal ou afécal des selles et le volume qui est variable.Les manifestations cliniques de la grippe intestinale n’apparaissent pas tout de suite après l’introduction des micro-organismes responsables dans l’organisme.Pour en savoir plus consultez les dossiers mutuelle santé sur :mutuelle Quels sont les symptômes de la grippe intestinale simple ?


© 2016 tioductte.top