Hybride définition philosophique


Ces usages font entrer l’individu dans un nouveau paradigme corporel, donnant un sens nouveau à la définition du mot « cyborg ».Celui-ci s’éloigne ainsi des stéréotypes de la science-fiction pour désigner la « La ville elle-même est devenue, en partie, un être numérique.Plus largement, le Larousse évoque un assemblage « ».Plus exactement, cette première définition désigne la multiplication, dans l’espace urbain, de terminaux, capteurs, réseaux et interfaces numériques, qu’ils soient personnels ou collectifs, cachés ou non, etc.Une première lecture voudrait que l’on y voie le croisement du « virtuel » dans l’espace du « réel » (les termes sont en réalité peu appropriés, comme l’ont montré les intervenants de la journée Ci TIC consacrée au sujet).Cette réflexion a depuis fait son chemin ; j’ai notamment eu l’occasion d’en reparler sur France Culture avec Alain Renk et Nicolas Nova, et les plus fidèles d’entre vous remarqueront que j’utilisais déjà la citation de Cynthia Fleury qui structure ma chronique de Lift Marseille pour la Gaîté Lyrique.Les dictionnaires nous apprennent que le terme « hybride » désigne en premier lieu l’animal ou la plante issu du croisement d’espèces ou de lignées différentes.L’expression est en effet relativement récente ; il y a quelques mois encore, les conférences et articles sur le sujet se bornaient à évoquer une trop vague « ville numérique » en construction.Dénoncer cette panne est une première étape, mais il ne faudrait pas s’arrêter là.

Certes, mais qu’est-ce à dire lorsque l’on s’attaque à la question urbaine ?Quelles pistes envisager pour construire d’autres imaginaires ?N’hésitez pas à partager vos réflexions en commentaires. Le choix de la formule « ville hybride » comme problématique de cet atelier témoigne par exemple d’un changement de regard sur l’intégration croissante du digital dans l’espace urbain.Ce qui fait la substance d’une ville, c’est aussi l’information numérique qui peut y circuler.Depuis peu, celle-ci semble en passe d’être supplanté par la toute aussi obscure « ville hybride ». Et surtout, que traduit cette évolution sémantique ?


© 2016 Hybride définition philosophique