Les risques d'une perte de poids


Longtemps, celle-ci a été au centre des initiatives de planification régionale et de développement rural mais également des études en sociologie rurale ou en politique.Le rôle du capital social sera démontré en tant que vecteur d’un modèle le reliant avec le développement rural, la plurifonctionnalité, la gouvernance locale, la perception environnementale et les politiques nationales.Les impacts en ont été à la fois positifs et négatifs.Some particularly remote rural regions with a very sparse population, a lack of policy support, poor economic performance and unfavourable climatic conditions prove more viable than some regions with more plentiful economic resources and support.Parmi ces tendances, l’on peut citer le déclin socioéconomique et culturel, traduit notamment par le chômage, la pauvreté et l’exclusion sociale, la fermeture d’entreprises agricoles, le vieillissement de la population, la « fuite des cerveaux », la perte d’infrastructures et de services, la dégradation de l’environnement, du paysage, de la biodiversité, l’afforestation, l’abandon de certains terrains ou encore la perte de traditions et d’identités locales.Ces effets non souhaités et, la plupart du temps, involontaires, sont le produit d’évolutions tant locales que globales (mesures insuffisantes en matière de développement rural, globalisation, télécommunications) mais sont également dus à des « aspects intrinsèques » qui renvoient aux structures sociales des communautés locales.Certaines régions de faible densité, aux conditions économiques et climatiques peu favorables, et qui ne font pas l’objet de politiques locales d’envergure, s’avèrent plus viables que certaines régions bien plus aisées.Le terme de « marginalisation rurale » englobe un ensemble de tendances problématiques, particulièrement marquées dans les régions européennes isolées et défavorisées.


© 2016 tioductte.top