Ostéochondrite primitive de la hanche pdf viewer


Cependant, la prédominance masculine, la turbulence des enfants présentant une OPH, et les antécédents d’activité excessive avant le début de la maladie, peuvent faire évoquer le rôle des microtraumatismes, qui produiraient en quelque sorte, une ischémie épiphysaire fémorale partielle. : La scintigraphie osseuse dans la maladie de Legg-Perthes-Calvé. Il varie de la simple surveillance dans les formes mineures chez un jeune enfant, au traitement chirurgical par ostéotomies du fémur et/ou du bassin dans les formes sévères avec excentration, chez un enfant plus âgé, en passant par le traitement orthopédique par plâtre ou appareillage, dans les formes intermédiaires. L’évaluation de l'ostéochondrite (sa sévérité, son évolution, et les déformations résiduelles) se fait surtout grâce à la radiographie standard et l’imagerie par résonance magnétique (I. Le traitement de l'ostéochondrite de hanche a évolué et cherche à rétablir une hanche concentrique, congruente, et mobile. Loder R., Farley F., Herring JA., Schork M., Shyr Y. Plusieurs facteurs ont été incriminés dans son origine, sans pouvoir être démontrés avec certitude. Les principaux à long terme sont: la survenue de la maladie après l'âge de 10 ans, l’étendue de la nécrose (le pourcentage de la tête du fémur atteint), l’incongruence entre la tête fémorale et le cotyle, et l’excentration (tendance à la luxation de la tête fémorale en dehors du cotyle). L’ostéochondrite primitive de hanche (OPH), ou maladie de Legg-Calvé-Perthes est une destruction partielle ou totale de la tête du fémur par diminution d'apport sanguin, qui atteint surtout le garçon entre 3 et 12 ans. Décrite initialement comme une infection pseudo-tuberculeuse de la hanche, cette affection est actuellement reconnue comme étant en rapport non pas avec une infection, mais plutôt avec une ncrose avasculaire du noyau d’ossification de l’épiphyse fémorale (voir le schéma ci-dessous). : Psychosocial development and premorbid skeletal growth in Legg-Calvé-Perthes disease : a study of ninteen patients. ; une occlusion artérielle ainsi qu’une perturbation du drainage veineux ont été évoqués.

L’étude microscopique des tissus malades (histopathologique) prélevés chez des enfants atteints révèle la présence de plages de nécrose osseuse avasculaire entremêlées de zones de reconstruction. Ce réseau sanguin se modifie en cours de croissance, expliquant probablement une période de "fragilité vasculaire" provisoire de la hanche de l'enfant. : The value of MRI in early Perthes’ disease : An MRI study with a 2-year follow-up. Les enfants atteints ont en général une taille plus petite que la moyenne pour l’âge, avec un retard d’âge osseux de 1 ou 2 ans [25]. L’association à d’autres ostéochondrites ou malformations congénitales serait plus fréquente. Malgré l’absence de certitude concernant la présence d’un facteur génétique, il existerait un terrain familial prédisposant, témoignant d’une hérédité multifactorielle [29] .


© 2016 tioductte.top - Ostéochondrite primitive de la hanche pdf viewer