Regime dissocie a la francaise 2014


Il consiste à adopter durant la semaine de pré-compétition, et dans un premier temps, une alimentation appauvrie en glucides puis dans un second temps, un régime hyperglucidique.En général, l’autonomie énergétique durant l’effort tourne autour de 1h30 à 2 h.La phase 2 qui se déroule de J-3 à J, consiste à réintroduire les glucides complexes en majorant les apports.Le Régime Dissocié vise à saturer le muscle de 10 à 15 % supplémentaire.L’hydratation est à surveiller pour une formation optimale du glycogène et la digestion du repas doit être achevée au moment du départ de la course…Il est possible d’améliorer ce régime en adoptant une version mieux tolérée chez la plupart des coureurs.Et vous quelle pratique alimentaire, adoptez-vous avant vos compétitions ?L’entraînement est toutefois maintenu afin d’épuiser le glycogène musculaire et l’amener au niveau zéro.Le régime, dans sa première phase, fatigue également le coureur à un moment crucial de sa préparation nutritionnelle.


© 2016